Il faut être diplômé
Pour être un peu respecté
Quel que soit notre âge
Quelle que soit notre nage
Pourtant, les diplômes ne sont rien
Et cachent surtout, tout ce que nous ne savons pas !
Aussi, c'est une récompense recherchée
A un conformisme enseigné
Pour nous sentir plus malins
Pour ne jamais dire, nous ne savons rien
Et la plupart du temps
Nous savons un peu, une seule chose
Qu'un diplôme avalise, oh ! la belle rose
Mais tout le reste de notre savoir, ment !
Et puis, cela évite de lire
Ce qui est à la vraie culture, l'authentique mire
Le diplôme n'est jamais qu'un parchemin
Orphelin des livres, il en est le vaurien
L'autodidacte, qui avale les ouvrages
En toutes choses, en tous domaines
Mais sans aucun diplôme, il est, comme atteint de la rage
Et comme le père Noël dévêtu, il devient
Il fut un temps
Où seul le savoir-faire comptait
Il fut un temps
Où seule la culture du livre, primait
Et d'ailleurs, en ce temps
En France, même un patron sur deux
N'avait aucun diplôme, de ce type, aucun document
Et ils n'étaient , pour autant, pas des lépreux
Certes, la jeunesse actuelle, est majoritairement diplômée
Mais elle ne lit plus
Mais elle n'écrit plus
Et par la culture, n'est plus intéressée !
C'est une jeunesse informatisée
De cours, plus ou moins assimilés
Et sans compréhension, mal ou bien répétés
Il faut avoir son parchemin
Puis, ne plus jamais lire
Puis, ne plus jamais s'instruire
Et après, ne plus savoir, rien !
Le véritable étudiant
Le véritable apprenant
Ne va jamais à l'université
Mais nonobstant, toute sa vie, il va chercher !





Patrice Faubert (2013) puète, peuète, pouète, paraphysicien, Pat dit l'invité sur "hiway.fr"



Must be a graduate
To be a little respect
Whatever our age
Whatever our swimming
However, degrees are nothing
Hide and more importantly, what we do not know!
Also, it is a reward sought
A conformist taught
To feel smarter
To never say we know nothing
And most of the time
We know a little, one thing
A diploma backs, oh beautiful pink
But all the rest of our knowledge, lies!
And it avoids reading
What is the real culture, authentic sights
The degree is never a parchment
Orphan books, he is the villain
The self-taught, who swallows the works
In all things, in all areas
But without a diploma, it is as rabid
And like Santa naked, it becomes
There was a time
Where only the know-how were
There was a time
Where only book culture, prevailed
And besides, at that time
In France, even a boss on two
Had no degree, of this type, no document
And they were, so far, not lepers
Certainly, today's youth is primarily graduate
But she no longer reads
But she no longer writes
And culture is no longer interested!
It is a computerized youth
Of course, more or less similar
And without understanding, wrong or repeated
He must have his parchment
Then never read
Then never learn
And then, not knowing, nothing!
The true student
The real learning
Never go to university
But notwithstanding all his life, it will look!





Patrice Faubert (2013) puète, peuète, pouète, paraphysicien, Pat said the guest on "hiway.fr"