Le trafic de médicaments
Via Internet, évidemment
700.000 décès chaque année dans le monde
Tout y est effarant quand on le sonde
Cela est comme l'équivalent
De ce monde où tout est argent, où tout est marchand
De 200 milliards d'euros par an
Avec aussi tout un trafic postal
Avec de la complicité qui n'y voit que dalle
Surtout les pilules érectiles
Le machisme est si puéril
Il faudrait demander l'avis aux filles
Quand seuls les yeux des mecs, brillent
Après, donc, les divers produits à érection
D'autres substances en contrefaçon
Antibiotiques, diurétiques
Pas que pour la trique
Anticancéreux, dopants, produits minceurs
Les promesses du faux bonheur
Et ce en quelques clics
Via surtout L'Inde, un peu la Chine, pour le déclic
Avec le pire, le carfentanil
Sédatif pour les éléphants
Décidément, tout décline vraiment
20.000 fois plus puissant que la morphine
Souvent coupé avec l'héroïne ou la cocaïne
Un simple contact avec la peau, overdose, terrifiant !
Et à 95 pour cent
Le trafic est géré par des organisations criminelles
Et en dealant des médicaments, la vie est plus belle
Avec même parfois des mères de familles
Quand la marchandise capitaliste est un jeu de quilles
Les mafias du médicament
Les mafias du logement
D'une façon l'autre
Le capital est en permanence délinquant
Et pour le capital, l'on est toujours l'autre
Grandes villes et petits logements
Comme forcément à Paris, tant de neuf mètres carrés
Pas seulement pour treize pour cent des retraités
Mais à 1800 euros nets par mois, aussi pour des salariés
Et c'est ainsi, aussi pour 23000 foyers
Avec des logements de moins de neuf mètres carrés
Qui à 95 pour cent, par les propriétaires, ne sont pas relogés
C'est la belle France, mais aussi à l'étranger
Et là, aucune technique d'optimisation du mental
Ne pourra rien changer à ce banal
Tout le monde l'utilisant à sa façon, c'est fatal
Respiration
Hyperventilation
Concentration
Méditation
Devenant ainsi comme une technique de domination du capital
Une technique aussi de manipulation, c'est normal
L'idéologie du pouvoir
Le pouvoir de l'idéologie, tout savoir !
Comme feu ( 1901 - 1945 ) Magda Goebbels
Grande bourgeoise qui sut vendre ses fesses
Mondaine et belle
Elle se maria d'abord avec un gros industriel
Puis bifurqua du sionisme au nazisme
De l'étoile juive à première dame du nazisme
Tout pouvant se faire par opportunisme
Tout ce que met bas le capitalisme
Et puis, il faut aller bien
Et puis, il faut paraître bien
Alors que partout, il y a de la dépression
Et ce par centaines de millions
Dans le monde, donc, au fil des décennies
Le phénomène empirant, c'est loin d'être fini
Début du vingtième siècle
Moins de un pour cent
En ce qui concerne la dépression
Vers les années 1950
Six pour cent de personnes dépressives
Alors que de nos jours, comme une autre rive
C'est au moins une personne sur cinq
Qui aura, au cours de son existence, un épisode dépressif
Et c'est loin d'être excessif
Avec de tous les pays, le Japon
Pour l'épidémie de la dépression
Du surmenage, du suicide, voilà la dépression
Du lien de causalité qui trucide
Avec aussi
Toute une promotion de la maladie
DSM, du prêt à diagnostiquer, du prêt au tout dit !
Sur l'échelle de l'information de l'humeur
Des suicides réussis à toutes les heures
Mais de la personne, rien ne dépend
Car c'est d'un contexte précis que tout dépend
De ce fait, c'est le contexte qui crée la maladie
De ce fait, c'est le contexte qui crée l'opinion
De ce fait, c'est le contexte qui crée la profession
De ce fait, c'est le contexte qui crée les envies
Les idées, les goûts, les parcours de vie
Car dans chaque contexte
Il y a bien sûr d'autres contextes
Avec pour ainsi dire des déterminants sociaux
Avec pour ainsi dire des automatismes idiots
Selon la sexuation, selon la culture
Le capital a de nombreuses parures
Avec encore des inégalités salariales
Mais pour beaucoup, c'est toujours l'esclavage salarial
Hommes/hommes, femmes/ femmes
Et le plus souvent, hommes/femmes
Ainsi, en Europe, la différence salariale
Entre hommes et femmes est de moins 16,7 pour cent
Et dans le monde, hommes/femmes, c'est moins 23 pour cent
En Europe, les tâches ménagères, et ce par semaine
19 h pour les femmes, 7h30 pour les hommes, l'entrée sur scène
Quand au nombre de personnes envoyées dans le cosmos
488 hommes, 60 femmes, l'astronautique et son os
Le capital est la société de toutes les inégalités
Nonobstant
Seule la mixité est de créativité
Mais le métier reste séparé de la vie privée
Dans le règne de la pensée séparée !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien (  http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

Drug trafficking
Via the Internet, obviously
700,000 deaths every year in the world
Everything is scary when we probe
This is like the equivalent
From this world where everything is money, where everything is merchant
200 billion euros a year
With all postal traffic
With the complicity that sees only slab
Especially erectile pills
The machismo is so childish
The girls should be asked
When only the eyes of the guys, shine
After, then, the various erection products
Other counterfeit substances
Antibiotics, diuretics
Not only for the cudgel
Anticancer drugs, dopants, slimming products
The promises of false happiness
And in a few clicks
Via especially India, a little China, for the click
With the worst, carfentanil
Sedative for elephants
Decidedly, everything declines really
20,000 times more powerful than morphine
Often cut with heroin or cocaine
A simple contact with the skin, overdose, terrifying!
And at 95 percent
Traffic is managed by criminal organizations
And by giving drugs, life is more beautiful
With sometimes mothers of families
When the capitalist commodity is a bowling game
The mafias of the drug
Housing Mafias
One way the other
Capital is permanently delinquent
And for capital, one is always the other
Large cities and small dwellings
As inevitably in Paris, nine square meters
Not just for thirteen percent of retirees
But at 1800 euros net per month, also for employees
And so, also for 23000 households
With dwellings of less than nine square meters
95 per cent, by the owners, are not relocated
It's beautiful France, but also abroad
And there, no mind optimization technique
Can not change anything at this banal
Everyone using it in their own way is fatal
Breathing
hyperventilation
Concentration
Meditation
Becoming as a technique of domination of capital
A technique of manipulation is normal
The ideology of power
The power of ideology, all knowing!
Like fire (1901 - 1945) Magda Goebbels
Grand bourgeois who knew how to sell his buttocks
Mondaine and beautiful
She married first with a big industrialist
Then bifurcated from Zionism to Nazism
From the Jewish star to the first lady of Nazism
Everything can be done opportunistically
All that puts down capitalism
And then, we have to go well
And then, you have to look good
While everywhere, there is depression
And this by hundreds of millions
In the world, therefore, over the decades
The worsening phenomenon is far from over
Early twentieth century
Less than one percent
Regarding depression
Around the 1950s
Six percent depressed people
While nowadays, like another shore
It's at least one in five
Who will have, during his existence, a depressive episode
And it's far from excessive
With all countries, Japan
For the epidemic of depression
Overwork, suicide, that's the depression
From the causal connection that trucid
With also
A whole promotion of the disease
DSM, ready to diagnose, loan at all says!
On the scale of mood information
Successful suicides every hour
But of the person, nothing depends
Because it's a specific context that everything depends
As a result, it is the context that creates the disease
As a result, it is the context that creates the opinion
As a result, it is the context that creates the profession
Therefore, it is the context that creates the desires
Ideas, tastes, life paths
Because in every context
There are of course other contexts
With so to speak social determinants
With, so to speak, idiotic automatisms
According to the sexuation, according to the culture
Capital has many adornments
With still salary inequalities
But for many, it's still wage slavery
Men / men, women / women
And most often, men / women
Thus, in Europe, the wage difference
Between men and women is minus 16.7 percent
And in the world, men / women, it's less 23 percent
In Europe, household chores, by week
7 pm for women, 7:30 am for men, entry on stage
When to the number of people sent into the cosmos
488 men, 60 women, the astronautics and its bone
Capital is the society of all inequalities
Notwithstanding
Only diversity is creativity
But the job remains separate from the private life
In the reign of separate thought!

Patrice Faubert (2017) puete, peuete, pouete, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway.fr"