" Il suffit d'ouvrir le robinet d'une baignoire pour observer un flux turbulent d'eau; on en voit aussi en regardant les vagues déferler sur le rivage, ou les feuilles tourbillonner en l'air derrière une voiture qui accélère. Pourtant, étonnamment, cette expérience quotidienne représente un problème pratiquement insoluble pour les mathématiciens qui étudient l'écoulement des liquides. Lorsque le flux est rapide et tourbillonnant, il est très difficile de calculer en détail ce phénomène. Tant que le débit est réduit et la turbulence modérée, le problème reste maîtrisable, mais au-delà, les capacités de calcul de nos ordinateurs sont largement dépassés par la complexité. La solution de ce problème est d'ailleurs mise à prix dans le cadre du Clay Millenium Prize : un million de dollars à qui la trouvera ! "

John Barrow ( chercheur mathématicien, né en 1952 )

Mais encore une citation
Et quelques coups de bâton, pour cette effarante digression
Du Bozendo rendant toute lecture livide
Certes, à écrire dans le vide
L'on ne risque aucun bide
Refuser toutes les fausses fêtes
Comme une assurance aux oubliettes
Contre toute endogamie économique
Le fric qui va avec le fric
Je viens de lire avec félicité
Le numéro un de " Nantes révoltée "
D'ailleurs, de ce petit monde, je suis abhorré
Moins gauchiste que No pasaran, plus anarchiste
Il faudrait un coup du monde
Des groupes bien décidés partout à la ronde
Envahir les casernes et les commissariats, les parlements
S'emparer de tous les dossiers, de tous les armements
Donc, prendre les armes des militaires
Donc, prendre les armes des policiers
Kidnapper toute la députation
Investir les radios et la télévision
Cela pourrait se faire
Si sa vie, l'on voulait sacrifier
Mais qui veut ou peut la sacrifier ?
Imposer un processus révolutionnaire
Imposer un processus libertaire
Je laisse vagabonder mon imaginaire
Et à tout le monde, comme d'habitude, je vais déplaire
C'est du pur imaginaire
Je le ressasse pour éviter l'arrestation arbitraire
Quand partout triomphe la pensée réactionnaire
Qui sait se renouveler, elle, sans en avoir l'air
De gauche, de droite, du centre, elle sait y faire
Et donc, continuons
Dans la pure imagination
Que pourrait faire la BAC ou la police
Contre des rebelles kamikazes pleins de malice
Dans une manifestation
Qui tournerait à l'insurrection
Flics se déguisant en manifestants
Mais rebelles se déguisant en policiers, et vlan
Il faudrait ne rien avoir à perdre, pour vouloir la révolution !
Tout, finalement, ou presque
Participe de la société et du système
Tout, finalement, ou presque
Consolide la société ou le système
Comme la science
Qui n'est jamais neutre
Toujours du côté du manche
Que tout pouvoir emmanche
Du cirage de pompes en feutre
Tout nous viole
Du capital, c'est la colle
Symboliquement, psychologiquement, physiquement
Et pas la femme seulement
Ainsi, en France, chaque année
Soixante quinze mille personnes sont violées
En 2017
Cent trente femmes sont mortes sous les coups
De conjoints violents, il y en a partout
Mais, certes, moins souvent, des femmes bourreaux
Et des hommes victimes, le sens unique serait faux
Et il y a en toutes choses
De fausses alternatives qui prennent la pose
Du soja plus facile à cultiver
Que le maïs ou le blé
En avril, il est semé,
Six mois plus tard, il est récolté
2017, 400.000 tonnes de soja, du soja accumulé
Bonne alternative à la viande
Même transgénique, hélas, l'on redemande !
Au tout végétal
Devrait être notre préférence
Et non au tout animal
C'est comme une évidence
Mais au tout végétal
Est souvent au tout transgénique
Au végétarisme, au véganisme, cela fait mal
Isoflavones, perturbateurs endocriniens
Soja tofu, phytoestrogènes, hormones féminines
Cycle menstruel perturbé, tout se débine
Du sperme réduit, des cancers
L'endocrinologie le dit, l'émulsifiant enserre
Du végétal, d'accord, mais naturel
Du biologique, agriculture belle et naturelle
En Europe
C'est vraiment pas le top
Chaque personne consommant 61 kg de soja par an
Mais génétiquement modifié, malheureusement
Dont 57 kg à travers les animaux que nous mangeons
Du soja comme artificiel, contrefaçon
Via le Brésil, horreur de l'intensification
Et ce que les vaches mangent, nous l'absorbons
Avec des forêts qui partent en fumée
Mais sa peau l'on ne pense qu'à sauver
Sans comprendre que tout est de globalité
Monsanto, firme criminelle de guerre
De toute cette vermine, il faudrait se défaire !
Et aussi
Cinq milliards de poussins mâles
Tués, gazés, broyés, exterminés, encore vivants
Chaque année dans le monde, inhumanité du capital
Et aussi
Deux à cinq kilos de poissons sauvages
Transformés en farine animale, quel ravage
Pour nourrir un kilo de poissons d'élevage
Et aussi
500 grammes de crevettes d'Indonésie
C'est douze kilos d'animaux marins tués, c'est ainsi
L'élevage industriel
C'est 18 pour cent de gaz à effet de serre
Encore plus que l'industrie du transport
Il est plus que temps de choisir son bord
Du sol ou du support
Industrialisation ou agroforesterie
Malgré la surpopulation, l'on ne peut en faire fi
Pour nourrir les humains carnivores
Qui en cela font beaucoup de tort
Soixante milliards d'animaux exécutés
Et ce, entendez bien, chaque année
Sous le capital, tout produit de la monstruosité
L'industrialisation , nourriture d'aujourd'hui
Famine pour demain, faute de réhabiliter l'anarchie
Se défaire de toutes les pesanteurs administratives
Comme une sexualité enfin créative
Feu ( 1929 - 2005 ) Grisélidis Réal, putain ludique et subversive !

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien (  http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

"You just have to open the faucet of a bathtub to see a turbulent flow of water, you can see it as you watch the waves crash on the shore, or the leaves swirl in the air behind an accelerating car. Surprisingly, this daily experience is a virtually insoluble problem for mathematicians who study the flow of liquids.When the flow is fast and swirling, it is very difficult to calculate in detail this phenomenon.As long as the flow is reduced and the turbulence moderate the problem remains manageable, but beyond that, the computational capabilities of our computers are largely overwhelmed by the complexity, and the solution to this problem is the Clay Millenium Prize: a million dollars to who will find it! "

John Barrow (researcher mathematician, born in 1952)

But again a quote
And a few sticks, for this startling digression
Bozendo making any reading livid
Certainly, to write in the void
There is no risk bide
Refuse all fake holidays
Like a forgotten insurance
Against all economic endogamy
The money that goes with the money
I just read with congratulations
The number one of "Nantes revolt"
Moreover, from this small world, I am abhorred
Less leftist than No pasaran, more anarchist
It would take a world shot
Groups decided everywhere in the round
Invading barracks and police stations, parliaments
To seize all the files, all the armaments
So, take up arms of the military
So, take up arms of the police
Kidnap all the deputation
Invest radio and television
This could be done
If his life, we wanted to sacrifice
But who wants or can sacrifice it?
Imposing a revolutionary process
Imposing a libertarian process
I let my imagination wander
And to everyone, as usual, I'm going to displease
It's pure imagination
I rehash it to avoid arbitrary arrest
When everywhere the reactionary thought triumphs
Who knows how to renew herself, she, without seeming
Left, right, center, she knows how to do it
And so, let's continue
In pure imagination
What could BAC or the police do
Against kamikaze rebels full of mischief
In a demonstration
Who would turn to insurrection
Cops disguising themselves as protesters
But rebels disguising themselves as police officers, and vicious
We must have nothing to lose, to want the revolution!
All, finally, or almost
Participate of society and system
All, finally, or almost
Consolidate the company or system
Like science
Who is never neutral
Always on the side of the handle
That all power goes
Felt pump polish
Everything rapes us
Capital is the glue
Symbolically, psychologically, physically
And not the woman only
So, in France, every year
Seventy-five thousand people are raped
In 2017
One hundred and thirty women died under the blows
From violent spouses, there are everywhere
But, certainly, less often, women executioners
And male victims, the one-way would be wrong
And there is in all things
False alternatives that take the pose
Soybeans easier to grow
Whether corn or wheat
In April, it is sown,
Six months later, it is harvested
2017, 400,000 tons of soy, accumulated soy
Good alternative to meat
Even transgenic, alas, we ask again!
At all vegetal
Should be our preference
And not at all animals
It's like obvious
But at all vegetal
Is often at all transgenic
Vegetarianism, veganism, it hurts
Isoflavones, endocrine disruptors
Soybean tofu, phytoestrogens, female hormones
Disrupted menstrual cycle, everything starts
Reduced sperm, cancers
Endocrinology says it, the emulsifier grips
Plant, ok, but natural
From organic, beautiful and natural agriculture
In Europe
It's really not the top
Each person consuming 61 kg of soybeans per year
But genetically modified, unfortunately
Of which 57 kg through the animals we eat
Soy as artificial, counterfeit
Via Brazil, horror of intensification
And what cows eat, we absorb it
With forests going up in smoke
But his skin one thinks only to save
Without understanding that everything is global
Monsanto, criminal firm of war
Of all this vermin, it would be necessary to discard!
And also
Five billion male chicks
Killed, gassed, crushed, exterminated, still alive
Every year in the world, inhumanity of capital
And also
Two to five kilos of wild fish
Converted into animal meal, what a ravage
To feed a kilo of farmed fish
And also
500 grams of shrimp from Indonesia
It is twelve kilos of marine animals killed, so
Industrial breeding
That's 18 percent greenhouse gas
Even more than the transport industry
It is high time to choose one's edge
Floor or support
Industrialization or agroforestry
Despite the overpopulation, we can not ignore
To feed carnivorous humans
Who in this way do a lot of wrong
Sixty billion animals executed
And this, hear well, every year
Under the capital, any product of the monstrosity
Industrialization, today's food
Famine for tomorrow, failing to rehabilitate anarchy
Get rid of all the administrative heaviness
Like finally creative sexuality
Fire (1929 - 2005) Real Grisélidis, playful and subversive fucking!

Patrice Faubert (2018) puète, peuète, pouete, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"