" J'aime un regard d'Agonie,
Car je sais qu'il est vrai -
Les hommes ne simulent pas la Convulsion,
Ne miment pas les Affres -

Les Yeux se glacent une fois - et c'est la Mort
Impossible de feindre
Les Perles sur le Front enfilées
Par l'Angoisse casanière. "

Emily Dickinson ( 1830 - 1886 ) poétesse américaine

Quelle est
Notre puissance pécuniaire ?
Quelle est
Notre puissance de vie ?
Ce que l'on a pu faire
Ce que l'on peut faire
Ce que l'on pourra faire
Les gens
Que l'on a pu rencontrer
Que l'on rencontre
Que l'on pourra rencontrer
Et donc surtout
Rien n'est véritablement fou
Les gens
Que l'on ne pourra rencontrer
Que l'on a jamais pu rencontrer
Que jamais l'on ne peut rencontrer
Selon
Ce que l'on a en poche
Selon
Ce que l'on a pas en poche
Oui
Cela est vraiment moche
En ce domaine
De tous les autres domaines
La réflexion critique, amoche, accroche
Voilà aussi pourquoi
Le secret de tout compte bancaire est bien gardé
De la grande richesse à la grande pauvreté
Qui n'a pas sa carte visa
Certes, pas un fifrelin dessus, parfois
Avec même souvent, un découvert bancaire
Chacun, chacune, avec le secret du pouvoir faire
Et donc, du secret de sa carte bancaire !
Cependant
Que pauvres ou riches
Tout est devenu si chiche
Tout est devenu si laid
Tout est devenu si niais
Certes
Avec tant d'argent
Telle femme, tu auras
Ou tel homme, tu auras
Tel studio, tel appartement, telle maison, tu auras
Locataire ou propriétaire, tu seras
Chaque classe sociale se régissant
Selon l'argent, le dire, est désormais, inconvenant
Salut toi !
Tu exerces quel métier ?
Salut vous !
Vous exercez quel métier ?
Ce qui économiquement rectifié
Signifie, tu peux faire quoi ?
Signifie, vous pouvez faire quoi ?
Ou encore plus explicite
En Amérique, pour cela, c'est moins hypocrite
Tu gagnes combien ?
Vous gagnez combien ?
Tes revenus annuels s'élèvent à combien ?
Vos revenus annuels s'élèvent à combien ?
Ce qui revient , plus abruptement, à dire
Nous y revoilà
Malgré ton tralala
Malgré votre tralala
Tu peux faire ou espérer quoi ?
Vous pouvez faire ou espérer quoi ?
L'horreur économique, ma foi
Dans la vie, faut pas s'en faire
Tout ce que l'on pourra faire
Tout ce que l'on ne pourra pas faire
Avec l'envie ou la motivation, ou pas, de le faire !
L'argent
En déterminant de tous les rapports sociaux
Et ainsi, tout est faux, tout est idiot
Tant de revenus par mois ou par an
Tout un programme s'y organisant
Avec ta place numérotée
Avec votre place numérotée
Ta place étant déjà réservée
Votre place étant déjà réservée
De la dictature de l'économie
Qui va articuler toute vie
Ou, en découlant, les lois de la probabilité
Qui vont pouvoir, implacablement, s'y affirmer
D'où le succès
Des jeux télévisés
De sa condition, pouvoir s'évader
Rêver, s'identifier, espérer
D'où le succès
Des nombreux jeux d'argent
Alors, que le plus souvent
Pour cent euros empochés
Le triple, au moins, fut souvent dépensé
Tu exerces quelle profession ?
Vous exercez quelle profession ?
Combien l'on gagne, pure vérité
Tu vaux combien ?
Vous valez combien ?
Et au chômage, tu n'es, vous n'êtes plus rien
L'ère des Macron
Du cynisme méprisant, ignoble, répugnant, de la réaction
Tu vaux combien ?
Vous valez combien ?
Tu peux faire quoi ?
Vous pouvez faire quoi ?
Le refrain des refrains
Du fascisme libéral sans aucun frein
Telle femme, tu auras
Tel homme, tu auras
Toutes activités et relations, voilà
La vie que tu auras
La vie que vous aurez
Ou alors, il faut ABOLIR l'économie, haha !
La puissance de feu
La puissance de vie
La puissance d'argent
Des transports que nous empruntons
Des lieux que nous fréquentons
Des gens que nous rencontrons
Hier, aujourd'hui, demain, l'on y tourne en rond
Forcément
Et cela n'est jamais dit
Car toute vie, elle la renie
La vie de l'économie
L'économie, sur tout, de la vie
Et puis
Les religions furent inventées
Pour faire supporter toutes les vies échouées
Bien plus que du lien, créer
Le commerce, lui, permit d'échanger
Du trop ou du pas assez
Et entre ceux et celles
Qui ont trop ou pas assez
Des mondes complètement séparés
Alors
Que si TOUT avait été ou était partagé
D'une mise en commun, mise généralisée
Tout le monde s'y serait retrouvé
Selon les envies et les besoins
Chacun, chacune, des autres, prenant le soin
Selon les compétence, les motivations, les affinités
Ce en toute gratuité
Par tout un bien-être général, une gratuité non dupe et intéressée !

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien (  http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

"I like a look of Agony,
Because I know it's true -
Men do not simulate Convulsion,
Do not mimic the Affres -

Eyes freeze once - and it's Death
Can not pretend
Pearls on the Front strung
By the homeless anxiety. "

Emily Dickinson (1830 - 1886) American poet

Which is
Our pecuniary power?
Which is
Our power of life?
What we could do
What we can do
What we can do
People
What we met
What we meet
What we can meet
And so especially
Nothing is really crazy
People
That we will not be able to meet
That we have never met
What we can never meet
according to
What's in your pocket
according to
What you do not have in your pocket
Yes
This is really ugly
In this area
Of all other domains
Critical reflection, amoche, hangs
That's also why
The secret of any bank account is well kept
From great wealth to extreme poverty
Who does not have a visa card
Certainly not a fifrelin on, sometimes
With even often, a bank overdraft
Each, each, with the secret of being able to do
And so, the secret of his bank card!
However
What poor or rich
Everything has become so chick
Everything has become so ugly
Everything has become so silly
Certainly
With so much money
Such woman, you will have
Or such a man, you will have
Such studio, such apartment, such house, you will have
Tenant or owner, you will be
Every social class is governing
According to the money, to say it, is now, unseemly
Hello !
What kind of job do you do?
Hello you !
Do you have a job?
What economically rectified
Means, what can you do?
Means, what can you do?
Or even more explicit
In America, for that, it's less hypocritical
How much do you earn ?
How much do you earn ?
Your annual income is how much?
Your annual income is how much?
Which comes back, more abruptly, to say
Here we go again
Despite your trimmings
Despite your trimmings
What can you do or expect?
You can do or hope what?
Economic horror, my faith
In life, do not worry
All we can do
All we can not do
With the desire or motivation, or not, to do it!
money
Determining all social relationships
And so, everything is wrong, everything is silly
So much income per month or year
A whole program organizing itself
With your numbered place
With your numbered place
Your place being already reserved
Your place is already reserved
From the dictatorship of the economy
Who will articulate all life
Or, as a result, the laws of probability
Who will be able, implacably, to assert themselves
Hence the success
Game shows
Of his condition, to be able to escape
Dream, identify, hope
Hence the success
Many gambling games
So, that most often
Percent euros pocketed
The triple, at least, was often spent
What profession do you practice?
Which profession do you work in?
How much we earn, pure truth
How much are you worth?
How much are you worth?
And unemployed, you are, you are nothing
The era of Macron
Despicable, ignoble, repugnant cynicism of the reaction
How much are you worth?
How much are you worth?
What can you do?
What can you do?
The chorus of refrains
Liberal fascism without any brake
Such woman, you will have
Such man, you will have
All activities and relationships, that's it
The life you will have
The life you will have
Or, we must ABOLISH the economy, haha!
Firepower
The power of life
The power of money
Transport that we take
Places we visit
People we meet
Yesterday, today, tomorrow, we go round in circles
Necessarily
And this is never said
Because all life, she denies it
The life of the economy
The economy, on everything, of life
And
Religions were invented
To support all failed lives
More than just a link, create
The trade, he, allowed to exchange
Too much or not enough
And between those
Who have too much or not enough
Completely separate worlds
So
What if ALL had been or was shared
Pooling, widespread implementation
Everyone would have found
According to the desires and the needs
Each, each, of the others, taking care
According to skills, motivations, affinities
This in all free
Through a general well-being, a free non-duped and interested!

Patrice Faubert (2018) puète, peuète, pouete, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"