Sur Mars
C'est à 0 degré que l'eau se met à bouillir
Encore une question de pression, cela va sans dire
Pas besoin de 49-3 !
Dans tout l'Univers, la répétition
De diverses pressions en interaction
L'interaction des diverses pressions
Du politique à l'économique
Du physiologique au psychologique
Comme pour les comportements
L'interaction de ce qui s'apprend
Et c'est le bio industriel
Qui se fait la part belle
Avec nos sacs biologiques
En fait, encore de l'emballage pétrochimique
Pas besoin de 49-3 !
40 pour cent de la matière première
C'est pas moi qui exagère
Et donc des hydrocarbures
Mais le faux bio dit je le jure
Et si nos sols sont pollués
Le bio est forcément aussi contaminé
Par l'air, par l'eau, par divers produits
Le système a des effets collatéraux, c'est ainsi
Pas besoin de 49-3 !
C'est sur la Terre
Qu'il aurait fallu miser
Au lieu de la rendre inhabitable
En ruinant ou en gâchant son biotope
Pour cela, le capitalisme est au top
Ainsi, le prix de l'image sur la Lune
170 milliards de dollars, elle revint chère, la Lune !
Forcément
400.000 ingénieurs et techniciens
Ce fut un très grand machin
Donc, beaucoup d'argent, beaucoup de moyens
Des gens qu'il fallut bien payer
Pendant des années, sur ce projet lunaire, il fallut travailler
Pas besoin de 49-3 !
Mais les russes firent de même
Avec des robots, un autre thème
Pour cent fois moins cher
Avec des photographies aussi spectaculaires
Et des robonautes
Bientôt, remplaçant cosmonautes, astronautes, et autres nautes
Ce qui est sans doute banal
Pour des civilisations d'autres galaxies
L'imagination s'égare forcément ainsi
Toujours une copie, l'avatar, pas l'original
Contrairement au crétinisme gouvernemental
Faux socialisme et vrai fascisme libéral
Pas besoin de 49-3 !
2016, son porte-flingue est l'immonde Valls
Tant de gens à rééduquer
Pour qu'ils s'imprègnent d'humanité
Tueurs, casseurs, menteurs, pilleurs
Tout gouvernement est un grand malheur !
Sur notre planète Terre, des populations affamées
Hubble, télescope spatial, 13 milliards de dollars, il fallait oser
Et des changements dans la circulation atmosphérique
Une autre conséquence du réchauffement climatique
De ce fait
Pour l'Antarctique, cela n'est pas la fête
Il pleut quand il devrait neiger
Et les poussins manchots se mettent à geler
Horrible exemple pour l'imaginer
En ce domaine, tout peut se généraliser
Et puis avec l'éclairage artificiel
Pollution lumineuse comme le seul réel
Le ciel nocturne naturel
Presque disparu dans toute l'Europe
Et c'est lui qui passe pour irréel
Contre le capital, aucun frein, aucun stop
Pas besoin de 49-3 !
L'éclairage artificiel
Et pas seulement industriel
Empêche tout sommeil normal
Tout somnologue le sait, fatal
Inhibition de la mélatonine
Le rythme circadien qui se débine
Dans les bureaux et usines de demain
Logiciel pour ciel virtuel, naturel faussement malin !
Donc
Disparition de la nuit
Et tout un monde menacé
Insectes, oiseaux, chauves-souris
Qui vont devoir s'adapter
Qui se sont déjà adaptés
Néanmoins
Des insectes en disparition
Et les araignées en font une indigestion
Certes, les araignées ne sont pas des insectes
Le monde entier est une hideuse bête
Disparition de la nuit
Le jour en permanence
Lampadaires ineptes, aucune économie
Le capital est une crise de pure démence
Pas besoin de 49-3 !
Sauf en France
Les fascistes au pouvoir, 49-3 !
La sous-humanité au pouvoir, 49-3 !
C'est une grève générale illimitée
Soit des manifestations insurrectionnelles
Pour renverse ce gouvernement poubelle
Au minimum, faire cette loi, retirer
Sinon, le capital pourra TOUT se permettre
Une sorte d'expérimentation, il faut l'admettre
Mais, tout gouvernement est policier et réactionnaire
Toute contestation il veut la faire taire !
Une télévision ou des télévisions aux ordres
Une radio ou des radios aux ordres
Du monde spectaculaire marchand
De faux et pitoyables frondeurs, et un jour, le flambeau, cela reprend
Avec toute une infecte propagande
Pour que malgré tout, le peuple bande
Pas besoin de 49-3 !
Pourtant, après 1945
L'Europe était une gigantesque ruine
Des années pour tout reconstruire
Contre la faim, impossible de fuir
Et les têtes remplies de mines
Deux millions de femmes allemandes violées
Par des soldats russes, c'est bien cela, l'armée
Alors que peu avant
Il n'y avait pas si longtemps
Des femmes russes, et en grande quantité
Par les soldats allemands, furent violées
La sous-humanité
Est la plus grande ignominieuse absurdité !
Pas besoin de 49-3 !
Avant 1945 et après 1945
Quand partout il y avait des gravats
1940/1945
40 millions de personnes en errance
Dans l'Europe sans aucune providence
Travail du capital, capital du travail, et voilà !
Et le travail au noir
C'est à ne pas croire
20 milliards d'euros hors des cotisations sociales
Mais il s'en fiche bien le capital
Particuliers et entrepreneurs
Qui à la collectivité sociale sont des voleurs
Pas besoin de 49-3 !
Déjà
De toutes petites retraites
Détrousser les pauvres, c'est bête
Comme en France, 23000 colporteurs et distributeurs
Prospectus publicitaires, propager la merde, dur labeur
Du travail dissimulé
Beaucoup d'heures non payées
Petits boulots et grande précarité
Aussi
Fin du salariat
Aussi
Fin du patronat
Aussi
Fin du prolétariat
Aussi
Fin des classes sociales
Aussi
Fin du capital
Enfin, la révolution libertaire et sociale
Aussi
Fin des 49-3
Tout gouvernement
Est à vomir et à renverser
Leurs mandants et mandantes sont à bâtonner
Leur ôter tout pouvoir, les chasser
Les empailler pour ne pas oublier
Ce qu'est la sous-humanité
Soit ce qui empêche l'expression de l'humanité
Qui partout se reproduit
Qui partout nous envahit
Dans nos corps et nos esprits
Pas besoin de 49-3 !

Patrice Faubert ( 2016 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien (  http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

On Mars
It is at 0 degrees that water boils
Another question of pressure, it goes without saying
No need for 49-3!
Throughout the universe, repetition
Various interacting pressures
The interaction of the various pressures
From politics to economics
From physiological to psychological
As for behaviors
The interaction of what is learned
And it's the industrial bio
Who is the fair
With our biological bags
In fact, still petrochemical packaging
No need for 49-3!
40 percent of the raw material
It's not me who exaggerates
And so hydrocarbons
But the fake bio says I swear
And if our soils are polluted
Bio is necessarily contaminated too
By air, by water, by various products
The system has collateral effects, so
No need for 49-3!
It's on the Earth
That we should have bet
Instead of making it uninhabitable
By ruining or ruining his biotope
For this, capitalism is at the top
So the price of the image on the moon
170 billion dollars, she came back dear, the Moon!
Necessarily
400,000 engineers and technicians
It was a very big thing
So, a lot of money, a lot of ways
People who had to pay well
For years, on this lunar project, it was necessary to work
No need for 49-3!
But the Russians did the same
With robots, another theme
For a hundred times cheaper
With such spectacular photographs
And robonautes
Soon, replacing cosmonauts, astronauts, and other nautes
Which is undoubtedly commonplace
For civilizations from other galaxies
The imagination inevitably gets lost
Always a copy, the avatar, not the original
Unlike government cretinism
False socialism and true liberal fascism
No need for 49-3!
2016, his gun carrier is the foul Valls
So many people to re-educate
To immerse themselves in humanity
Killers, breakers, liars, looters
Every government is a great misfortune!
On our planet Earth, hungry people
Hubble, space telescope, 13 billion dollars, it was necessary to dare
And changes in the atmospheric circulation
Another consequence of global warming
Thereby
For Antarctica, this is not the party
It's raining when it should be snowing
And the penguin chicks start to freeze
Horrible example to imagine
In this field, everything can be generalized
And then with artificial lighting
Light pollution as the only real
The natural night sky
Almost extinct all over Europe
And it is he who passes for unreal
Against capital, no brake, no stop
No need for 49-3!
Artificial lighting
And not only industrial
Prevents normal sleep
Any somnologist knows it, fatal
Inhibition of melatonin
The circadian rhythm that starts
In the offices and factories of tomorrow
Software for virtual sky, natural falsely malignant!
So
Disappearance of the night
And a whole world threatened
Insects, birds, bats
Who will have to adapt
Who have already adapted
However
Insects in disappearance
And spiders make it indigestion
Admittedly, spiders are not insects
The whole world is a hideous beast
Disappearance of the night
The day always
Inane lamps, no economy
Capital is a crisis of pure dementia
No need for 49-3!
Except in France
The fascists in power, 49-3!
The subhumanism in power, 49-3!
It's an unlimited general strike
Either insurrectional demonstrations
To overthrow this government trash
At a minimum, make this law, withdraw
Otherwise, the capital can ALL afford
A kind of experimentation, it must be admitted
But, any government is policeman and reactionary
Any dispute he wants to silence her!
Television or televisions with orders
A radio or radio orders
From the spectacular merchant world
False and pitiful slingers, and one day, the torch, it takes again
With all a terrible propaganda
For that despite all, the people band
No need for 49-3!
Yet after 1945
Europe was a huge ruin
Years to rebuild everything
Against hunger, impossible to flee
And the heads filled with mines
Two million German women raped
By Russian soldiers, that's right, the army
While shortly before
It was not so long ago
Russian women, and in large quantities
By German soldiers, were raped
Subhumanity
Is the greatest ignominious absurdity!
No need for 49-3!
Before 1945 and after 1945
When everywhere there was rubble
1940/1945
40 million people wandering
In Europe without any providence
Work of capital, capital of labor, and that's it!
And the moonlighting
It is not to believe
20 billion euros excluding social security contributions
But he does not care about the capital
Individuals and entrepreneurs
Who to the social community are thieves
No need for 49-3!
Already
Very small retreats
To fight the poor is stupid
As in France, 23,000 peddlers and distributors
Advertising flyers, spread shit, hard work
Concealed work
Many unpaid hours
Small jobs and great precariousness
As well
End of the wage
As well
End of the employers
As well
End of the proletariat
As well
End of social classes
As well
End of capital
Finally, the libertarian and social revolution
As well
End of 49-3
Any government
Is to vomit and toppling
Their constituents and constituents are to stick
Take away all power, chase them
Stuff them so you do not forget
What is subhumanity
That is what prevents the expression of humanity
Who everywhere breeds
Who everywhere invades us
In our bodies and our minds
No need for 49-3!

Patrice Faubert (2016) puète, peuète, pouete, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"