18 mars 1967
Le Torrey Canyon fit une sieste
119 000 tonnes de pétrole brut
S'échouant dans la mer
Marée noire en première définition
Pour de certaines plages, toute une contamination
Pour des côtes anglaises
Pour des côtes françaises
Cornouailles et Bretagne
De la pollution comme un nouveau bagne
Puis, il fallut polluer
Napalm et divers détergents
Pour pouvoir dépolluer
Et après avoir tout bombardé
Il s'agissait, en partie, de tout brûler
Des nappes immondes dérivant
Sur 120 km, du pétrole pour les anglais
Sur 80 km, du pétrole pour les français
Un bateau de 267,30 m de long hors tout
Quand le monde des mers devient fou
Tout
Sans cesse, se reproduisant
Tout
Sans cesse, s'imitant
Une sorte de terrorisme involontaire
Du terrorisme d'Etat dans l'air
Dans l'industrialisation et de l'agroalimentaire
Avec en bonus le terrorisme volontaire
Et des rapports sociaux de plus en plus précaires !
Ainsi
Au cours des soixante dernières années
Vraiment, il y a de quoi flipper
83 attaques diverses, l'on finit par s'y habituer
Certes, c'est dans le monde entier
Que le terrorisme a fini de se propager
Terrorisme diffus, terrorisme concentré, terrorisme intégré
Du terrorisme étatisé au terrorisme individualisé
Tout fanatisme pouvant l'instrumentaliser
Et tôt ou tard
De quoi même angoisser les fêtards
Car tôt ou tard
Des centrales nucléaires seront ciblées
De fait, elles ne sont pas bien sécurisées
Sans compter les convois nucléaires
15 tonnes de plutonium qui prennent l'air
Les fameux convois exceptionnels
Comme les perspectives sont belles
Rien que sur une route
Quelques explosifs pour une déroute
Sans compter la menace sournoise des drones
Si la stratégie défensive n'est pas la bonne
Avec encore la bombe atomique artisanale
De toute une économie d'irresponsabilité fatale
Il suffit de 25 à 50 kg d'uranium hautement enrichi
Vraiment, pour le plus vilain
C'est déjà demain
Ainsi, rien que dans le Cotentin
La Hague, la plus grande concentration de radioactivité
17000 conteneurs de déchets de haute activité
70 tonnes de plutonium et autres joyeusetés
Mais toujours réduire la sécurité
Pour toujours le profit, l'augmenter !
Mais c'est aussi le commerce de l'armement
Qui sur toute la planète Terre, jamais, lui, ne ment
C'est finalement
Le capital qui subventionne
C'est finalement
Le capital qui cautionne
Comme jadis, l'organisation ultra-droitière
La fameuse organisation ( années 1930 ) La Cagoule, ultra-réactionnaire
Qui fut aussi financée
Par des sociétés capitalisées
L'Oréal, Michelin, les huiles Lesieur
Quand la capitalisation est la seule valeur
Et qui avalise souvent tous les dictateurs
Avec comme pour le coton, de gros producteurs
Voilà, l'Ouzbékistan
Avec un million de personnes en travail forcé
Cela dit, sous le capital, le travail est partout, toujours forcé
Car il faut bien, se vêtir, dormir, boire et manger, se loger
Donc, des adultes mais aussi des enfants
Achat, filage, confection, coton pesticidé
Sans bien sûr aucune traçabilité
Et tout le réseau bio, démantelé
37 milliards d'euros dans les poches des négociants
Il se passe d'horribles choses dans le monde marchand
Alors que dans le même temps
De la science, c'est le mouvement
L'analyse des monuments
Khéops, 130 m de haut, analyse muographique
10.000 muons par mètre carré, des particules cosmiques !
Scannage, aussi, en infrarouge
Rayons cosmiques sur tout ce qui bouge
Alors qu'en ce moment, le commerce est en fête
Tant de choses inutiles se vendent, c'est bête
Surtout qu'en l'année 2018
Parmi les pays les plus endettés
Quand à l'Europe, il faut emprunter
France : 75 milliards d'euros
Italie : 45 milliards d'euros
Comme aussi toutes les armes
Qui font verser tant de larmes
Voilà bien ce qu'il faudrait détruire
Si une autre société, l'on veut construire
Et c'est des Mandres-en-Barrois
Quand le nucléaire est le roi
Environ 150 personnes, 220 hectares de bois
Bois Lejuc pour y creuser des puits d'accès
Pour la plus grande poubelle nucléaire souterraine
Bure, et toute une population que l'on malmène
Alors que bientôt, ni homme, ni femme, pour la procréation
Masturbatorium en nouvelle tradition
Utérus artificiel, plus aucune relation
Des banques de sperme
Aux USA, 50 dollars le don, la sexualité humaine se ferme
C'est la suite logique de toute marchandisation
Quand toute récupération et assimilation, pour de la capitalisation !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien (  http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "


March 18, 1967
Torrey Canyon took a nap
119,000 tonnes of crude oil
Falling in the sea
Oil spill in first definition
For some beaches, a whole contamination
For English ribs
For French coasts
Cornwall and Brittany
Pollution as a new prison
Then, we had to pollute
Napalm and various detergents
To be able to clean up
And after having bombed everything
It was, in part, to burn everything
Filthy tablecloths
On 120 km, oil for the English
80 km, oil for the French
A boat 267.30 m long overall
When the world of the seas goes crazy
All
Constantly, reproducing
All
Constantly, imitating
A kind of involuntary terrorism
State terrorism in the air
In industrialization and agribusiness
With bonus voluntary terrorism
And social relations increasingly precarious!
So
In the last sixty years
Really, there is something to flip
83 different attacks, we get used to it
Certainly it is worldwide
That terrorism has finished spreading
Diffuse terrorism, concentrated terrorism, integrated terrorism
From state terrorism to individualized terrorism
Any fanaticism that can exploit it
And sooner or later
What anguish even the party-goers
Because sooner or later
Nuclear power plants will be targeted
In fact, they are not well secured
Not to mention the nuclear convoys
15 tons of plutonium that take the air
The famous exceptional convoys
As the prospects are beautiful
Only on a road
Some explosives for a rout
Not to mention the sneaky threat of drones
If the defensive strategy is not the right one
With still the atomic bomb
A whole economy of fatal irresponsibility
Just 25 to 50 kg of highly enriched uranium
Really, for the most naughty
It's already tomorrow
So, only in the Cotentin
The Hague, the highest concentration of radioactivity
17,000 containers of high-level waste
70 tons of plutonium and whatnot
But still reduce security
For profit always, increase it!
But it is also the arms trade
Who on the whole planet Earth, never, him, does not lie
It's finally
The capital that subsidizes
It's finally
The capital that endorses
As before, the ultra-right organization
The famous organization (1930s) La Cagoule, ultra-reactionary
Who was also funded
By capitalized companies
L'Oreal, Michelin, Lesieur oils
When capitalization is the only value
And which often endorses all dictators
With as for cotton, big producers
That's it, Uzbekistan
With a million people in forced labor
That said, under capital, work is everywhere, always forced
For it is necessary to dress, sleep, drink and eat, to lodge
So adults but also children
Purchase, spinning, making, pesticide cotton
Without of course no traceability
And all the organic network, dismantled
37 billion euros in the pockets of traders
There are horrible things happening in the merchant world
While at the same time
Science is the movement
Monuments analysis
Cheops, 130 m high, muographic analysis
10,000 muons per square meter, cosmic particles!
Scanning, too, in infrared
Cosmic rays on everything that moves
While at the moment, the trade is in celebration
So many useless things are selling, it's stupid
Especially in the year 2018
Among the most indebted countries
When in Europe, you have to borrow
France: 75 billion euros
Italy: 45 billion euros
Like all weapons
That make so many tears shed
That's what we should destroy
If another company, we want to build
And it's Mandres-en-Barrois
When nuclear is king
About 150 people, 220 hectares of woods
Bois Lejuc for digging access shafts
For the largest underground nuclear bin
Bure, and a whole population that is mistreated
While soon, neither man nor woman, for procreation
Masturbatorium in new tradition
Artificial uterus, no relation anymore
Sperm banks
In the USA, $ 50 donation, human sexuality closes
It is the logical continuation of all commodification
When all recovery and assimilation, for capitalization!

Patrice Faubert (2017) puète, peuète, pouete, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway.fr"